Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Travailler dans un EHPAD
Travailler dans un EHPAD
Date de publication : 23/06/2020
Depuis le début de l’épidémie du Coronavirus, les maisons de retraite ont été au centre des préoccupations des familles avec la peur de voir partir, un parent, un grand parent. Avec la fin du confinement, la vie dans les Ehpad est redevenue plus normale avec le retour des familles au sein des établissements jusqu’à dans les chambres. Avec le vieillissement de la population, les maisons de retraite ont devant eux de grands enjeux.

Nous vous proposons un éclairage sur l’emploi dans ce domaine d’activité et ses métiers.

Travailler dans un EHPAD

Des postes accessibles avec ou sans diplôme

Les maisons de retraite proposent de nombreux métiers sans pour autant exiger un diplôme particulier. En effet, dans ce domaine, les qualités humaines sont tout aussi importantes que les diplômes. Le renouvellement de personnel est très important et parfois les postulants ne disposent pas des formations requises. Dans le secteur du service à la personne, 31% des intervenants sont sans diplôme.

Un Ephad, c'est avant tout une équipe pluridisciplinaire qui chaque jour accompagne, prend soin et divertit les résidents en s’assurant du bien être des résidents.

Travaillez votre CV !

Le recrutement en maison de retraite suit le processus classique des recrutements d’entreprises. Les offres sont tout fois plus fréquentes que dans d’autres domaines d’activité à cause du fort turn-over et des besoins en remplacement. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à postuler même si vous n’avez pas de diplôme dans le domaine médico-social grâce à un CV bien présenté et efficace.

Aussi, veillez à mettre en avant toutes vos qualités humaines, sens de l’écoute, capacité à travailler pour les personnes âgées et en équipe. Ce sont des qualités très appréciées par les responsables du recrutement au sein des EHPAD.

Booster votre carrière avec la formation

Pour renforcer votre parcours professionnel, des solutions s’offrent à vous comme les stages, la formation initiale et la formation professionnelle si vous avez déjà quelques années d’expérience. Les formations sont un gage de confiance pour les familles des résidents. Avec une expérience de plusieurs années, vous allez pouvoir postuler pour d’autres postes.

Il est ainsi possible de postuler pour d’autres métiers sans diplôme comme chargé d’accueil ou assistant de vie sociale. Le secteur offre la possibilité d’être formé tout au long de sa carrière.

Les métiers proposés

Au sein d’une maison de retraite de nombreux métiers composent le personnel, voici les plus représentatifs.

Le médecin coordonnateur

Obligatoire dans les maisons de retraite, il coordonne et élabore le projet de soins des résidents. Il valide l’admission des patients et leur niveau de dépendance et coordonne les différentes étapes de prise en charge soignante du résident.

L’aide-soignant

Il assure l’hygiène et le confort des résidents et les accompagne dans le développement de leur autonomie. Il entretient l’environnement du résident et le matériel de soins.

L’animateur

Il propose aux résidents des activités quotidiennes afin de contribuer à son développement social. Un planning d’activités variées est établi afin de proposer un programme adapté à l’état de santé des résidents.

Le psychomotricien

Il intervient auprès des personnes âgées qui ont des difficultés à communiquer et des troubles psychologiques exprimées par le corps et la gestuelle. Son travail est de mettre en place un projet thérapeutique avec des exercices sollicitant la motricité de la personne.

L’orthophoniste

Il améliore les capacités de communication verbale et écrite des résidents, et intervient également auprès des patients souffrants de la maladie d’Alzheimer. Il prend également en charge les patients atteints de troubles de la déglutition, de la mémoire et de l’attention.

L’infirmier coordonnateur / IDEC

Il encadre l’équipe soignante et coordonne les intervenants en animant les projets de soins gériatriques. Il s’assure du bon de leur bon suivi et informe le personnel et les familles des changements liés à son état de santé.
Le kinésithérapeute


Il intervient afin de dispenser des soins de rééducation et de réadaptation auprès des résidents. Il veille à prévenir et entretenir les capacités motrices des personnes âgées afin de faciliter leur autonomie quotidienne.

Le psychologue

Il s’assure de l’état de santé psychologique des patients. Il contribue au renforcement du lien avec les familles et accompagne les résidents dans leur développement personnel.

Ils existent d’autres métiers, plus répandus comme cuisinier, directeur, technicien, comptable qui ont leur importance. Nous vous invitons à retrouver les offres d’emploi pour ces postes sur nos sites partenaires, Direct Emploi mais aussi Carrière Restauration. Retrouvez sur Carrière Médicale, toutes les offres d’emploi proposées pour travailler dans une maison de retraite !

D'autres articles qui pourraient vous plaire

15 septembre 2021 : Obligation vaccinale pour les soignants !
15/09/2021
Les soignants ont l'obligation d'être vaccinés contre la Covid-19 à partir du 15 septembre sous peine d'être suspendus et non rémunérés. Les salariés devront présenter la preuve d’au moins une injection de vaccin pour continuer d’exercer leur travail. Le délai pour une vaccination complète a été fixé au 15 novembre. A ce jour, 300 000 d’entre eux n’auraient toujours pas reçu la moindre dose, selon les communiqués du ministère de la Santé.

...




Une pénurie d'ophtalmos en France?
01/07/2021
Ces dernières années, on a observé une baisse constante du nombre d’ophtalmologues en France. On ne recense que 4 621 ophtalmologues agréés au début de l’année 2021. Alors comment expliquer ce phénomène… C’est ce que l’on va essayer de comprendre avec vous dans cet article.

...