Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Les 7 choses à savoir quand on cherche un emploi sur internet dans la santé
Les 7 choses à savoir quand on cherche un emploi sur internet dans la santé
Date de publication : 18/05/2021
Chercher un emploi dans la Santé et le Médical sur internet n’est pas simple car les réponses sur Google sont nombreuses et il n’est pas facile de comprendre la différence entre tous les sites qui s’affichent, leur histoire, leur viabilité et les services qu’ils proposent ? « Suis-je sur le bon site pour trouver l’emploi de mes rêves dans la Santé ? », « j’ai répondu à une offre pour un poste d’aide-soignant, ma candidature va-t-elle être transmise ? ». Comment connaître les clés de la recherche d’emploi dans la santé sur le net parmi toutes ces réponses ! Dans cet article, on vous explique tout, pour que vous deveniez les as de la recherche d’emploi sur internet dans le secteur de la santé !

1) Est-ce utile d’aller sur les sites d'emploi généralistes ?

Les sites de recherche d’emploi généralistes proposent des offres d’emploi d’entreprises. Celles-ci apparaissent en clair avec leur propre marque ou logo. Ces sites ont pour vocation de proposer des offres d’emploi pour tous, avec tous les métiers possibles et dans tous les secteurs d’activité. Bien sûr, ils ne revendiquent pas être exhaustifs et proposer toutes les offres du marché mais une bonne partie et surtout des postes très variés et représentatifs des métiers et des domaines d’activité. Sur Direct Emploi, également site emploi généraliste, vous pouvez retrouver des offres d’emploi dans le domaine du Médical en vous rendant dans la rubrique « santé médical paramédical » et « aide à la personne social » via le moteur de recherche.
Les sites généralistes proposent en général entre 100 000 et 200 000 emplois. Par contre le nombre d’offres dans le domaine de la santé est variable et dépend des actions commerciales réalisées auprès des entreprises de ce domaine.

2) Et du côté des sites d'emploi spécialisés

Chaque domaine d’activité comme, l’agriculture, l’agroalimentaire, la logistique, le transport, la finance, l’informatique, l’industrie, la distribution, le BTP, l’énergie, l’environnement, etc… a sur le net plusieurs rendez-vous de l’emploi avec des sites spécialisées. Le domaine de la Santé ne déroge pas à la règle. Dans ce cadre, Direct Emploi a créé un site spécialisé « Carrière Médicale » qui propose plus de 15 000 offres d’emploi mais aussi de stage et d’alternance dans le domaine de la Santé, du médical, du paramédical, de la biologie et du médico-social. Nous vous invitons à visiter ses rubriques et postuler aux nombreuses opportunités d’emploi proposées.

3) Qu’est-ce qu’un méta-moteur ?

Si vous faites une recherche par mots clés comme « offres d’emploi » en indiquant en plus un métier, une ville ou un département, vous allez découvrir des sites d’emploi spécialistes dans le référencement, qui favorisent ce que l’on appelle le SEO, la longue traine. Par exemple, ces sites apparaissent pour des combinaisons de type « emploi biologiste Rouen », « emploi infirmier Rennes » ou encore « auxiliaire de vie Marseille ».
Ils s’appellent, Jooble, Neuvo, Adzuna, Option Carrière, Trovit, Joblift et vous redirigent vers des jobboards comme Direct Emploi. Ils proposent un grand nombre d’offres d’emploi car leur activité est très souvent mondiale.

4) Et les sites de cabinets de recrutement ?

De nombreuses sociétés confient leurs recrutements à des sociétés extérieures spécialisées dans la recherche de candidats. Leur rôle est de trouver le futur employé et ainsi éviter à l’entreprise de réaliser des recherches. Ces entreprises, appelées cabinet de recrutement, sont très présentes sur tous les jobboards généralistes mais aussi spécialisés en déposant leurs offres d’emploi à leur nom. Certains cabinets sont généralistes mais le plus souvent, ils ont une expertise métier ou dans un domaine d’activité comme le Médical avec par exemple Medelse, Axelyo ou Serendip.

5) Et les agences d’interim ?

Les groupes d’intérim sont très présents sur le net et vous allez les retrouver fréquemment. Ils sont aussi présents sur Carrière Médicale avec des sociétés comme Start People ou Ergalis mais aussi Oxygen Interim, Vitalis Médical et les nouveaux modèles de l’interim sans agence comme Iziwork et Mistertemp. Les offres proposées en intérim concernent plus particulièrement les secteurs du BTP, de l’Industrie, de la Distribution et bien entendu de la Santé et du médical.

6) Et l’Etat ?

Pôle Emploi pour les non cadres et L’APEC pour les cadres sont les principaux acteurs publics pour la recherche d’emploi. Le premier dépend du ministère de l’emploi et le second est une association loi 1901 à but non lucratif. Direct Emploi est partenaire de Pôle Emploi et l’APEC. Ainsi, vous pouvez retrouver les offres de Direct Emploi sur Pôle Emploi et plus particulièrement les offres cadres sur l’APEC.

7) S’inscrire dans une cvthèque, est-ce utile ?

Nous vous invitons à vous inscrire sur les cvthèques et plus particulièrement celle de Direct Emploi qui est associée à celle de Carrière Médicale. En effet, vous allez directement être contacté par les entreprises mais aussi les cabinets de recrutement et les agences d’intérim si vous avez indiqué être intéressé par un poste d’intérimaire. Sachez qu’à tout moment vous pouvez stopper ce service au candidat voire même totalement vous désinscrire.
Vous l’avez compris, rechercher un emploi sur internet n’est pas toujours facile. Alors nous espérons vivement avoir pu vous éclairer et nous vous souhaitons une bonne recherche d’emploi dans le domaine de la Santé et du médical.
 

 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

15 septembre 2021 : Obligation vaccinale pour les soignants !
15/09/2021
Les soignants ont l'obligation d'être vaccinés contre la Covid-19 à partir du 15 septembre sous peine d'être suspendus et non rémunérés. Les salariés devront présenter la preuve d’au moins une injection de vaccin pour continuer d’exercer leur travail. Le délai pour une vaccination complète a été fixé au 15 novembre. A ce jour, 300 000 d’entre eux n’auraient toujours pas reçu la moindre dose, selon les communiqués du ministère de la Santé.

...




Une pénurie d'ophtalmos en France?
01/07/2021
Ces dernières années, on a observé une baisse constante du nombre d’ophtalmologues en France. On ne recense que 4 621 ophtalmologues agréés au début de l’année 2021. Alors comment expliquer ce phénomène… C’est ce que l’on va essayer de comprendre avec vous dans cet article.

...